-

Tag Couture & Tricot

tag

La semaine dernière, j’ai été taguée par Ségolène, du podcast Le Teto, pour répondre à un tag tricot. J’ai pas trop suivi le truc mais, si j’ai bien compris, à la base ce tag a été initié par Caroline, une podcasteuse. Elle a donc crée ce tag pour y répondre en vidéo.

Même si je ne fais plus de vidéos, j’ai quand même eu envie de répondre à ce tag! J’aime bien lire ce genre d’article chez les autres, alors peut -être que vous aussi?

A la base, le tag ne concerne que le tricot mais comme la couture à une place importante dans ma vie, j’ai  eu envie de répondre aux questions pour ces deux activités. J’ai donc gardé que les questions qui pouvaient concerner ces deux activités - Oui, je suis la fille  qui ne fais rien dans les règles ! - 

Trêve de blabla, on passe aux questions/réponses!

Pourquoi, comment, as- tu commencé?

Couture : Sur un gros coup de tête! Je me suis levée un matin et j’ai eu envie d’essayer! Comme mon anniversaire approchait, j’en ai profité pour demander à mon mari de m’offrir une machine à coudre. C’était une Toyota à moins de 150€. ( Quand j’agis sur un coup de tête, j’évite d’acheter des choses de compet! )

Tricot : A force de voir ma mère tricoter de jolies choses pour mon fils et de belles réalisations sur Instagram, j’ai eu envie de me lancer. Je n’étais pas sûr d’aimer cela au départ. D’ailleurs, j’ai commencé à réellement tricoter que quelques mois après avoir appris, je ne mis suis pas mise tout de suite.

1er ouvrage?

Couture : Je ne sais plus trop mais ça devait être une pochette!

Tricot : Une brassière pour bébé. J’avais écris un article dessus que vous pouvez retrouver .

veste tricot debutant

Séance tricot/couture : Où, quand, comment, combien de temps?

Couture : Avant, j’avais un petit espace à moi ( cf cet article ). Sauf que cette pièce est accolée à la chambre qui va devenir la chambre des enfants. Du coup, la loggia va passer d’un atelier couture à une pièce pour ranger les jouets! Maintenant, la couture c’est donc dans le salon, sur la table à manger et souvent le vendredi ou le samedi soir. ( Bon, ça c’était avant l’arrivée de Susie. Vu qu’on la garde avec nous le soir quand on regarde la télé, j’ai pas encore osé tester si le bruit de la machine à coudre pourrait la réveiller!). Généralement, quand je m’y met, j’y passe bien 2/3 heures.

Tricot : C’est le soir sur ma méridienne ( oui, la méridienne c’est ma place sur le canapé! ) avec un plaid sur les genoux et une série. En gros, j’aime être en mode confort! Pour le temps passé, c’est vraiment aléatoire et dépend de mon état de fatigue. J’y passe entre 1 heures et 2 heures. Par contre, en ce moment, le soir j’ai du mal à tricoter donc mes moments tricots sont assez aléatoires. Dès que ma fille dort, j’essaie de faire quelques rangs ( au lieu de faire la vaisselle ou lancer une machine! ).

Qu’en pense ton entourage?

Couture & Tricot : mon entourage trouve ça plutôt bien et sont surtout content de me voir faire un truc qui me plaît!

Dans quelles boutiques ( en ligne et physique ) tu te fournis?

Couture : J’achète surtout en ligne puisque j’ai très peu de magasins près de chez moi. ( Enfin, j’ai Mondial Tissu à 10 minutes en voiture mais je dois prendre la rocade pour ça, et je déteste prendre la rocade! Si j’avais un blog humeur, je pourrai vous écrire 40 articles sur  » comment j’ai vaincu ma peur de conduire même si j’ai encore des restes!). J’achète principalement sur tissus.net , Little Fabrics et Cousette.

Tricot : Pareil, j’achète en ligne. Surtout chez Laine et Tricot et sur les petites boutiques de teigneuses indépendantes.

Quelle est la taille de ton stock?

Que ce soit pour le tissu ou la laine, j’ai un petit stock. En fait, j’arrive à acheter de plus en plus  » intelligemment « . J’achète en fonction d’un projet donc j’utilise très vite ce que je viens d’acheter. Après il m’arrive encore de craquer sur des coups de cœurs mais je prends toujours assez de métrage pour qu’il puisse y avoir un projet derrière.

stock-laine stock-tissus

Comment choisis – tu ta laine/ ton tissu?

Couture : Comme je l’ai dis plus haut, je choisis en fonction du modèle que je veux coudre dans 80% des cas.

Tricot : Souvent en fonction de mon projet mais avec la naissance de ma fille, vu que un écheveau de 400 mètres me permet de tricoter un gilet en taille un an , je peux craquer juste parce que la couleur me plaît! Même si je n’ai pas de projet en tête, je sais que j’en trouverai un facilement.

Un no buy est – il envisageable?

Non! J’essaie, surtout pour le tricot, d’écouler les écheveaux solitaires, mais si j’ai envie de me faire plaisir alors je me fais plaisir!

L’ouvrage dont tu es le plus fier?

Couture : je dirais la robe Aubépine que j’ai cousu pour la grossesse!

aubepine

Tricot : Le pull Ravello que je n’ai pas encore terminé ( il me reste les manches à faire ) mais je l’aime déjà!

ravello

As – tu déjà patronné?

Non, jamais. En couture, ça ne m’intéresse pas plus que ça par contre au tricot c’est vrai que parfois j’aimerai créer mon propre pull ou veste mais j’ai pas le courage de tenter!

Dernier coup de cœur pour un patron?

Couture : Le pantalon Safran de Deer and Doe! D’ailleurs, je viens de commander tout le nécessaire pour le faire! Ok, c’est juste un pantalon slim mais je pense que pour coudre un premier pantalon, rien de mieux que d’être accompagné par cette marque! Ah oui et aussi la jupe 1001 perles de Yvanne.S!

patron-pantalon-safran

imgp2603_ret_redim

Tricot : Le châle Jujuy de Joji Locatelli. Je le trouve juste sublime! Seul hic : il est en Anglais et je n’ose pas encore sauter le pas!

5h2a0685_medium2

Tu couds/tricotes pour toi ou les autres?

Principalement pour moi ( et mes enfants, mais ça compte pas je pense! ).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tricot : Miss Marple pour Septembre

miss-marple

Avec l’arrivée de Susie, j’ai décidé de lui tricoter un gilet ( ou pull ) par mois, histoire de faire une partie de sa garde robe moi même. En plus de prendre plaisir à tricoter ses habits, quand je vois, dans le commerce, le prix des gilets pour bébé , je m’arrache souvent les cheveux! Franchement, c’est aussi cher que mes habits alors qu’il y a 6 fois moins de tissu! Du coup, quitte à mettre 20€ dans un gilet autant que ce soit avec de la laine, des couleurs et un modèle que j’aurai choisi moi!

Pour ce premier mois, j’ai choisi de tricoter le gilet Miss Marple de Nadia Crétin – Léchenne.

Le modèle est disponible du 12 mois au 12 ans. Il se tricote du bas vers le haut ( bottom – up ). La construction est assez simple : on commence à tricoter les côtes, puis le corps du gilet. On tricote ensuite séparément le dos et les devants et enfin on s’attaque aux manches ( tricot en rond ) en relevant des mailles sur les emmanchures.

Il n’y a pas de grosses difficultés sur ce gilet. La dentelle, qui est un jeu de jeté et de mailles ensembles, est accessible aux débutantes puisqu’elle se retient très facilement. Pas besoin d’avoir le nez en permanence sur les explications!

Les devants sont rattachés au dos avec la technique du rabattage à 3 aiguilles. C’est très facile à faire, même si à chaque fois je trouve ça pénible de manipuler ces 3 aiguilles!

Autre point technique : les manches. En effet, on commence par faire des rangs raccourcis dès le début. Ce n’est pas hyper difficile mais ça demande quand même de la concentration. ( Autrement dit, ne pas se lancer avec un bébé/enfant dans les pattes!). J’ai utilisé la technique des mailles jumelles. Je me suis aidée grâce à la vidéo de Mélina.  ( D’ailleurs, je vous invite, dès que vous bloquez sur une technique, à aller voir ses vidéo tutos. Elles sont très bien filmées ce qui permet de bien voir! ( Oui, les tutos vidéos qui sont flous, sombres ou mal cadrés, c’est pas très pratique!).). Seul hic, ça fait une démarcation qui se voit. C’est pas moche moche mais j’aurais préféré que ce soit lisse.  Et j’ai utilisé la technique du magic loop pour tricoter en rond.

miss-marple tricot enfant

miss-marple tricot enfant

miss-marple tricot enfant

miss-marple tricot enfant

miss-marple tricot enfant

miss-marple tricot enfant

En dehors ça, le reste n’est que du jersey et donc très facile!

J’ai mis à peu près 20 jours pour tricoter ce modèle que j’ai fais en taille un an. J’ai utilisé, comme laine,  de la Vénezia Worsted de Cascade Yarns. C’est une laine assez douce, composée de mérinos ( 70% ) et de soie ( 30% ). Je ne sais pas encore ce qu’elle va donner sur le temps mais au premier lavage, elle n’a pas bougé d’un iota. J’ai tricoté avec des aiguilles de 4.5 ( ça monte vite!! ) et j’ai utilisé entre 300 et 350 mètres de laine. L’échantillon ne correspondait pas au modèle mais je ne me suis pas pris la tête avec ça puisque c’est pour ma fille. ( Que ce soit un peu plus petit ou un peu plus grand ce n’est pas grave puisqu’elle le portera quand même!).

Les boutons moutons ont été offerts par ma sœur.

Voilà ce que je peux vous dire pour ce modèle que je recommande vraiment. Que vous soyez débutante ou pas, c’est un vrai plaisir à tricoter!

miss-marple tricot enfant

miss-marple tricot enfant

* Fournitures *

Patron : Miss Marple de Nadia Crétin – Léchenne acheté sur Ravelry 

Laine : 1,5 pelote de Vénézia Worsted – couleur 101White Heaven – acheté chez Lil Weasel

Boutons : Bleu Framboise.

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Choisir son tissu en fonction de sa garde – robe

J’ai longtemps fait une erreur en couture : acheter un tissus parce qu’il était beau!

Dit comme ça,  tu dois te demander où est le problème?!

Je m’explique : j’ai longtemps acheté du tissu parce que je le trouvais beau sans jamais me demander si il correspondait à mon style vestimentaire.

Parce que oui, quand tu achètes un tissu, n’oublions pas que derrière, l’objectif est d’en faire un vêtement portable! Sauf que trouver un tissu beau, ne veut pas forcément dire qu’il correspond à nos habitudes vestimentaires.

Du coup, je me suis souvent retrouvée avec des tissus que je trouvais magnifique en les achetant, mais lorsque je devais lui trouver un patron : gros blocage! Impossible de trouver un modèle pour ce tissu puisque même si il était magnifique, il restait importable pour moi!

Ou alors, j’arrivais à trouver un patron mais le vêtement final ne me plaisait pas. Pourquoi? Parce que j’avais pris une couleur ou un motif que je ne portais jamais au quotidien!

Du coup, avec le temps et en faisant ces erreurs, j’ai compris que je devais choisir mes tissus en fonction des couleurs et des motifs que j’avais dans ma garde robe. Je n’achète un vêtement du commerce que dans des couleurs que j’aime porter alors pourquoi agir différemment quand je prends du tissu?

J’ai donc recenser les couleurs et les motifs des pulls, des tee – shirts et des robes que j’avais dans mon armoire et je me suis créée une planche ( que j’ai inséré dans mon journal créatif. Faut que je vous le montre sur le blog ) pour garder en tête les couleurs que je porte au quotidien:

couleurs-garde-robe

Je reste très ( très ) classique dans mon choix de couleurs. Des couleurs simples, pas tape à l’œil. C’est donc vers ses teintes que je me tourne maintenant quand je cherche du tissu pour tel ou tel projet.

Et en faisant ça, j’ai remarqué que je ne portais pratiquement pas de motifs! Mes habits sont presque tous unis! Je crois que je suis une flippette du motif! Peur que ça fasse trop lourd, que ce soit trop tape à l’œil, etc. Mais la couture ne pourrait-elle pas me permettre d’essayer quelques motifs en restant dans mes teintes favorites?!

Et vous, comment vous achetez vos tissus? Coup de tête ou réfléchis?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 2 3 33